Décryptages - Blog politique

Blog politique. Décryptages de l'actualité de la politique et des médias.

20 février 2007

Gnangnan Gnangnan

s9

Hier soir sur TF1, on était pourtant loin de la nourriture diététique ... c'était plutôt du genre lourd, gras, crémeux, flasque, inconsistent, limite vomitif par moment.

Votre petite soeur se drogue, rassurez-vous, on v'a s'en occuper. Vous êtes sourd, pas d'inquiétude, tous mes meetings sont sous-titrés (et de toute façon mon discours est inaudible). Votre maman est dans la misère. Ne pleurez pas, je suis là. Je me porte caution. Tout va changer demain. Je veux, oui je n'ai pas peur de le dire haut et fort, je veux augmenter les petites retraites pour qu'elles deviennent moins petites. Vous êtes en chaise roulante et les méchants journalistes capitalistes bipèdes ne se sont pas bien comportés avec vous, attendez un instant, je vole à votre secours, je traverse le plateau d'un pas alerte et décidé. Me voilà. Tout va bien. Vous êtes alcoolique, je vous comprends, la vie est dure.

C'est plus une campagne électorale, c'est la cour des miracles, c'est Lourdes un jour de grand pélérinage. On a même eu droit à l'apposition des mains. Sainte Ségolène, priez pour nous !

Jusqu'ici faut dire qu'on n'avait rien compris, alors que c'est pourtant simple : c'est Global. Prenez par exemple le problème des retraites ... et ben, c'est global le problème des retraites. Vous augmentez de 5% les petites retraites, alors les vieux qui sont moins pauvres dépensent de l'argent dans l'économie sociale qui est une filière importante, du coup, grâce à la formation professionnelle, un jeune désespéré va pouvoir créer une entreprise de moins de 9 salariés pour aider les vieux à faire leurs courses, et forcément les vieux seront moins malades parcequ'ils se fatigueront moins ... et donc, on aura moins besoin d'infirmières dans les hôpitaux qu'on pourra transformer en dispensaires et avec l'argent qu'on va économiser comme ça, on va embaucher des profs pour renforcer l'éducation, parce que tout commence à l'école, et alors les enfants seront tous égaux, libres et heureux, y z'arrêterons de faire chier leurs parents et de bruler des bagnoles, l'alcool et les drogues dures ne serviront plus à rien, et on fera un référendum d'initiative populaire pour décider une fois pour toute de supprimer la misère an Afrique. Global.

Non, vraiment, franchement, y'a juste un truc que j'ai trouvé un peu décévant dans ce méga show hollywoodien plein de bons sentiments genre film des années cinquante, un seul raté dans la mise en scène, ne mâchons pas nos mots, c'est le jeu de jambes de Ségolène. Si l'on met de côté l'envolée majestueuse vers le fauteuil roulant, pour le reste, Ségo c'est pas Zidane ! A côté du pupitre, mais pas trop loin tout de même ... on ne sait jamais. Vaut mieux pas trop s'éloigner du bord de la piscine ... pour pas boire la tasse.

Trêve de mauvais esprit. Essayons de retenir les messages forts. Les jeunes ne sont pas les ennemis des vieux. Les entreprises ne sont pas les ennemis des chômeurs. Les immigrés ne sont pas les ennemis des bons français. Les riches ne sont pas les ennemis des pauvres. Les propriétaires ne sont pas les ennemis des locataires. Aimons-nous les uns les autres. Ecoutez l'évangile selon Ségolène, répétez en choeur son incantation, gagnant-gagnant, gagnant-gagnant .... gnangnan gnangnan ....

Posté à 10:13 - Politique - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Ségo c'est plus très chaud

    Il est dommage de voir à ce point le goût du pouvoir prendre le pas sur les vrais idéaux.
    Ségolène la putchiste vire au populiste démagogique, le débat d'idées y perd toute saveur.

    Que ceux qui hésitent encore rejoignent le candidat porté par l'UDF, la rupture est au centre.
    http://francoisbayrou2007.hautetfort.com

    Posté par bayrou présiden, 20 février 2007 à 17:47
  • pathetique segol
    et pauvres de nous si elle obtient le titre
    outrée de la voir quémander la candidature avec pour seul programme cette repugnante psychotherapie de soutien

    Posté par chipotis, 10 mars 2007 à 13:07

Poster un commentaire