Décryptages - Blog politique

Blog politique. Décryptages de l'actualité de la politique et des médias.

23 février 2007

Chroniques martiennes

soucoupe_volante1

Si vous vous ennuyez un peu dans cette campagne, je vous conseille vivement un petit voyage dans l'univers intersidéral d'un OPNI (objet politique non identifié) en la personne de Rachid Nekkaz. Cet homme là est étonnant : jeune entrepreneur, issu de la banlieue comme on dit, manifestement brillant, les cheveux en bataille genre BHL, un discours (en apparence) clair, un sourrire ravageur (genre ultra bright), des dents longues, totalement inconnu jusqu'à aujourd'hui ... et désormais donc candidat à l'élection présidentielle. Un vent de fraicheur innatendu ?

Et c'est sérieux parait-il : contrairement aux Le Pen, Voynet, Bové, Dupont-Aignan et autres Besancenot, notre homme affirme avoir d'ores et déjà obtenu plus de 500 promesses de signatures. Est-il plus facile de convaincre les maires de France quand on est un illustre inconnu ? Forcément, c'est un choix qui ne risque pas de causer grand tort à ces intrépides élus pour les prochaines législatives ...

rn60_80_6_net

Quoiqu'il en soit, si vous cherchez un appartement familial dans le XVI ème arrondissement de Paris, oubliez les agences immobilières, j'ai ce qu'il vous faut : Rachid Nekkaz vend aux enchères son appartement - QG ... pour financer sa campagne (à propos, c'est pas Sarkozy qui a vendu récemment son duplex de Neuilly ? c'était pour financer sa campagne aussi ?).

Je vous laisse découvrir les propositions de ce nouveau bateleur. C'est ni de droite ni de gauche ... Nekkaz se place sans doute pour être un futur ministre du gouvernement de Bayrou !

Ah, j'allais oublier : Rachid Nekkaz présente le 28 février une nouvelle voiture équipée d’un système Pantone, qui fonctionne avec de l’eau (25%) et du carburant (75%) afin de lutter contre la pollution (90% en moins). Je vous disais : un OPNI !

elephants

Dans le genre martien, Ségolène et les socialistes sont pas mal non plus ... et c'est beaucoup moins original que Rachid Nekkaz. Les mammouths sont de retour. La troisième, quatrième ou cinquième phase (je ne sais plus très bien) de la campagne de Ségolène est lancée sur un pas de pachydermes.

Ah ! Elle a du se creuser la tête pour imaginer ça. Y'a même un vieux cacique socialiste, mode 1981, qui disait ce matin, sans rire, que c'était un tour de force. Que nous réserve-t-elle pour la prochaine phase : le retour de François Mitterand ? Esprit es-tu là ....

Posté à 10:08 - Politique - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire